Le chrysanthème et le Dragon.


Tous droits réservés. Toute copie, représentation ou reproduction intégrale ou partielle, sans l’autorisation de l’auteur, par quelque procédé que ce soit est illicite et interdite. Articles L.335 et suivants, du Code de la propriété intellectuelle.​ A mon sens, le symbolisme japonais ne peut être abordé par des schémas simplistes. Un symbole ressemblera à un système de poupées russes qui dévoilera à chaque dimension la possibilité d’un nouveau contenu. A travers un symbole japonais il faut donc saisir ses polarités.

L’ Empereur Go-Toba choisit le chrysanthème pour symbole. Ainsi, de cette fleur émane une aura solaire, d’essence divine. Dans le rapport associatif symbolique de l’ Irezumi on évitera donc de faire correspondre le dragon, empereur des archétypes, à d’autres fleurs que le chrysanthème ( même si dans les représentations de l’ukiyo-e ce dernier s’associe volontiers au Sakura. Nous aborderons dans le cadre d'un autre article les raisons de cette particularité ).

Ces quelques lignes illustrent la définition dite officielle du chysanthème en tant que symbole. Ceci-étant dit on observe un rite ou un accompagnement de rite funéraire, ne possédant rien d’officiel cette fois-ci, dans lequel des fleurs ou des pétales de chrysanthème sont posées sur le corps préparé et purifié du défunt. Peut-être en guise d’accompagnement et d’encouragement poétique pour le passage de l’autre côté.

Ainsi, on pense volontiers que si le tatouage de chrysanthème était populaire chez les Yakuza, c’était dû au fait que ce dernier leur permettait à tout moment de porter sur eux, sur leur corps, les fleurs nécessaires à ce passage dans l’autre monde. Ils pouvaient ainsi tomber à tout moment et n’importe où, en toute sérénité.

Je ne peux m’empêcher de trouver ce procédé amusant en ce sens que le Yakuza serait prêt à tricher y compris dans les préparatifs concernant sa propre mort. Espérons pour ces Yakuza que les chrysanthèmes d’encre aient la même valeur de l’autre côté que les véritables chrysanthèmes. Car après tout si on peut se permettre de penser qu’il s’agit bien d’une supercherie, elle a quand même fière allure.

Le tatouage électrique que l’on pratique dans les tattoo-shop ignore la règle du rapport associatif symbolique, lorsque le tatouage à tendance japonisante est pratiqué. C’est une des raisons pour lesquelles je lui préférerai toujours l’Irezumi.





























#kiku #kikku #chrysanthème #chrysantheme #ryu #ryujin #suioryu #tatouagedragonjaponais #japtrad #tradijaponais #yakuza #GoToba #Empereurjaponais #EmpereurGoToba #HoriyoshiIII #Horiyoshi #Horitoshi #HoritoshiI #ryukuniyoshi #ryuHokusai #RyuKatsushikaHokusai #bunshintattoofrance #Bunshintattoo #irezumibunshinparis #bunshinTebori #donoeko #Tohibiki #kuroitohibiki #shakki #NakamuraToshizaku #Ryujinsamanoha #ukiyoeryu #ukiyoedragon #ukiyoetattoo #ukiyoeirezumi

ATELIER DO NO EKO

DEMONS DE L'IREZUMI​​​​​​​​​

TECHNIQUE ANCIENNE

ECOLE EDO (1600-1868)

PARIS / ACQUIGNY, NORMANDIE

  • White Pinterest Icon
  • White Instagram Icon
  • White Facebook Icon
  • White Google+ Icon