"Les mots que l'on ne dit pas sont les fleurs du silence."


Tous droits réservés. Toute copie, représentation ou reproduction intégrale ou partielle, sans l’autorisation de l’auteur, par quelque procédé que ce soit est illicite et interdite. Articles L.335 et suivants, du Code de la propriété intellectuelle.

言わぬが花

"Les mots que l'on ne dit pas sont les fleurs du silence."

En attendant un Ikebana de quiétude nous répondons à vos questions.

FAQ. L’Irezumi se pratique avec des techniques complexes et sophistiquées et chaque tatoueur développerai les siennes créant ainsi son style propre. Qu’en est-il pour-vous?

Dans l'atelier Do No Eko nous pratiquons la technique ancienne nommée Tebori. L’emploi de cette technique est une condition absolue pour qu’un tatouage puisse être considéré comme traditionnel japonais. Ce qui n’est pas le cas d’un travail réalisé avec une machine électrique.

Il existe essentiellement deux écoles ou tout du moins deux gestes dominants. Le plus répandu consiste à appuyer le bâtonnet sur le pouce et tendre la peau avec ce dernier et le reste de la main. La deuxième école, dont nous faisons partie, emploie le bâtonnet comme un pinceau, on peut citer en exemple l’ école du Shamisenbori de Nakamura Toshikazu sensei.

J’ai nommé notre geste « Do no eko bori » en référence à l’emploi de bâtonnets en cuivre qui amplifient notablement le son des aiguilles, l’écho, nous permettant ainsi de travailler avec une grande précision. En effet le son des aiguilles, tel un sonar nous indique la profondeur de pique.

FAQ. Comment s’adresser à vous pour un projet de tatouage Irezumi?

A ma connaissance on note quatre méthodes permettant d’aborder un Irezumi.

-La plus ancienne consiste à laisser liberté absolue à son horishi. Cette méthode pour le moins intimidante ( le symbole sera choisi instinctivement par le maître tatoueur ) assure néanmoins un travail de grande qualité en termes de composition, de rapport associatif, de mouvement,…puisque l’artisan est parfaitement libre de son geste.

-La seconde se caractérise par un libre échange. Le client souhaitant par exemple un nukibori ( pièce dorsale débordant jusqu’aux fesses et dépourvue de lisière ) sur le thème du Ryu ( Dragon ) aura simplement à entendre les suggestions de son horishi qui tiendront compte de sa morphologie et par ailleurs de la dimension symbolique du Ryu; en d’autres termes, ce que porter un Ryu signifie. Ce dernier point est important car à mon avis en Irezumi on ne porte pas l’image d’une entité, mais bel et bien l’entité elle-même.

-La troisième se définit par une harmonisation, une compensation d’ordre symbolique. Ainsi si vous êtes une personne impulsive, votre horishi pourra vous suggérer un archétype invoquant sérénité et calme intérieur. Au contraire si vous êtes une personne inhibée, timide, effacée, et que ces traits de caractère vous gênent, l’artisan tatoueur vous proposera un symbole puissant voir même agressif.

-La dernière consiste à proposer à son horishi un dessin ou une estampe appartenant à l’ukiyo-e. Le maître artisan traduira alors ce matériel pour les besoins de l’ Irezumi qui sont d’ordre esthétique, qui concernent aussi la qualité de vieillissement du tatouage et qui tiennent compte de la règle du rapport associatif symbolique. Par exemple l’univers de l’estampe pourra associer Kiyohime, la femme serpent, au Sakura alors que l’ Irezumi évitera d’associer la fleur de cerisier au serpent. En effet on dit que le serpent hiberne durant la floraison des Sakura. Ainsi représenter un serpent entouré de fleurs de cerisier évoquera un trouble, un dérangement. Comme si on forçait le serpent à interrompre son repos. Ceci pourrait peut-être expliquer la relation particulière entre Kiyohime et le Sakura. A travers cet exemple on comprend bien que les règles de l’Irezumi sont strictes et clairement définies. A ce propos, on remarque régulièrement des fautes de construction et de sens importantes, commises dans les tattoo shop.



FAQ.: tracez-vous vos lignes en technique ancienne, sans machine électrique?

La plupart des gens qui viennent vers nous sont sensibles au fait que nous faisons partie des rares horishi à travailler entièrement sans machine électrique. En effet beaucoup de maîtres artisans, y compris des grands noms, réalisent le tracé des lignes au dermographe. Pour ma part je préfère éviter l’usage de l’électrique et préfère ne compter que sur ma propre énergie, il s’agit là d’une notion importante que l’on pourrait ramener, en la développant, à la sensibilité shintoïste. Il y a quelque chose de très stimulant par ailleurs, à se dire que nous travaillons exactement de la même façon que durant la période Edo.




FAQ.: il me semble que beaucoup de horishi recopient des estampes ukiyo-e; or ce n’est pas votre cas. Etes-vous un cas isolé ou l’Irezumi est-il plus ouvert que ce que l’on pourrait imaginer?

Un tatouage japonais est dit traditionnel lorsqu’il remplit les deux conditions suivantes: l’emploi de la technique ancienne Tebori et le respect des archétypes cultures ( des mythes fondateurs aux contes locaux ) nippons.

Alors il est vrai que la plupart des horishi s’appuient sur la gravure et son langage graphique, son iconographie. Mais l’Ukiyo-e ne se définit pas seulement par la gravure d’estampes. On confond souvent estampe et dessin or il s’agit de deux réalités différentes avec des possibilités différentes. Je rappelle que le dessin ( ainsi que la peinture ) définissent aussi l’ukiyo-e. Ainsi un horishi peut recopier/tatouer durant toute sa carrière des estampes mais il peut tout aussi bien dessiner/tatouer les thèmes archetypiques inhérents à l’Irezumi. Le deuxième groupe moins répandu n’est pas pour autant moins remarquable. Je pense notamment au célèbre Bonten Taro sensei. Shakki et moi-même appartenons à ce second groupe et on peut aisément remarquer dans nos tatouages l’influence du grand dessinateur Kawanabe Kyōsai sensei. Nous le considérons comme notre maître à penser.






#tatouagejaponisant #tatouagejaponaisfranceparis #tatouagetraditionneljaponaisFrance #irezumifrance #BunshinFrance #Bunshintatouagejaponais #Bunshintattoo #bunshintattoofrance #horimonobunshin #irezumifranceparis #irezumiparis #irezumirouen #irezumibunshinparis #tatouagejaponaisbunshinrouen #irezumirouennormandie #tatouagejaponaisrouennormandie #tatttojaponaisparisrouen #tattoojaponaistebori #tattoojaponaistechniqueancienne

Tohibiki Tatouage japonais traditionnel à Paris

ATELIER DO NO EKO

DEMONS DE L'IREZUMI​​​​​​​​​

TECHNIQUE ANCIENNE

ECOLE EDO (1600-1868)

PARIS / ACQUIGNY, NORMANDIE

  • White Pinterest Icon
  • White Instagram Icon
  • White Facebook Icon
  • White Google+ Icon